Sciatique : douloureuse et invalidante

0
3

La sciatique désigne l’atteinte douloureuse des racines du nerf sciatique, au niveau des dernières vertèbres lombaires.

Qu’est-ce que c’est ?

Le nerf sciatique est le principal nerf du membre inférieur. Il innerve de nombreux muscles de la jambe et du pied, ainsi que l’ensemble de leurs articulations.
La sciatique est une atteinte très douloureuse des racines de ce nerf. La douleur irradie généralement dans la fesse et la cuisse, parfois aussi au niveau de la jambe et du pied.
La plupart du temps, elle est liée à la compression des racines nerveuses par une hernie discale, plus rarement à une compression osseuse (arthrose) ou même tumorale.

La sciatique se manifeste le plus souvent de façon soudaine, à la suite d’un effort de charge, en flexion ou rotation du tronc. Le choc déclenchant peut être minime.
La douleur survient sous forme de crise. Elle part du bas du dos ou de la région fessière et peut gagner toute la jambe jusqu’au pied.
La douleur s’exaspère au moindre mouvement, à la station debout et à la toux.
Dans certains cas, une sciatique non traitée peut conduire à une paralysie progressive du pied et de la jambe.

Que faire ?

Consultez votre médecin afin de rechercher l’origine de la sciatique, et de mettre en place un traitement adapté à la cause et efficace contre la douleur.
Le diagnostic est réalisé par examen radiographique, scanner ou IRM.
Les hernies discales sont traitées par administration pendant 2 mois de médicaments analgésiques, antiinflammatoires et corticoïdes généraux ou locaux. Le repos est vivement conseillé. En cas de douleur très forte, portez un corset.
Pour apaiser la douleur, appliquez de la chaleur au bas du dos (cataplasmes, infra-rougres, douches, coussins chauffants, sèche- cheveux). Allongez-vous sur un plan dur et gardez le repos, avec les jambes semi-fléchies.
En cas d’échec du traitement, votre médecin pourra au besoin vous proposer un traitement chirurgical ou par nucléolyse de la hernie.
Les sciatiques d’origine tumorale sont traitées par chimiothérapie ou radiothérapie.
En cas de sciatique paralysante, une intervention chirurgicale est nécessaire

CONSEILS PRATIQUES

Pour soulever un objet lourd, gardez le dos droit et pliez les genoux. N’effectuez pas de mouvement de rotation du tronc lorsque vous êtes baissé.
Afin d’éviter les rechutes, portez au besoin une ceinture de maintien lombaire et dormez sur un lit très dur (au mieux avec une planche sous le matelas).
Autant que possible, entretenez votre souplesse vertébrale par des exercices appropriés, précédés de massages décontractants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici