Griffe du diable : que savoir sur cette plante ?

0
28

Issue de la famille des Pedaliaceae, la griffe du diable ou harpagophytum est une plante surtout connue pour ses propriétés analgésique et anti-inflammatoire. Aussi utilisée pour améliorer la digestion et stimuler l’appétit, en parapharmacie, elle est proposée sous forme de gélule, de solution buvable et même de tisane.

Les choses à savoir sur la griffe du diable

Historique

Poussant principalement en Afrique Austral et plus précisément au Botswana, en Afrique du Sud et en Namibie, autrefois, l’harpagophytum était utilisée par certaines tribus issues de cette région de l’Afrique pour soigner différents maux.

Concernant sa découverte, c’est vers 1820 que les botanistes ont répertorié cette plante. Et c’est près d’un siècle après (en 1907) qu’on a commencé par découvrir ses vertus pour la santé. A partir de 1950, la plante a été utilisée comme complément alimentaire pour soulager l’arthrite et les troubles digestives.

Les compositions de l’harpagophytum

En terme de phytothérapie, ce sont surtout les racines secondaires de la griffe du diable qui sont exploitées. Principalement, elle est composée de glucosides iridoïdes, de phytostérol, de flavonoïdes et d’acides gras non saturés.

Usage de la Griffe du diable comme complément alimentaire

Comme la griffe du diable a fait ses preuves depuis des siècles pour le soulagement de certains maux, elle est aujourd’hui très utilisée sous forme de complément alimentaire.

Les vertus et bienfaits de la griffe du diable

Comme c’est un anti-inflammatoire naturel, l’harpagophytum s’utilise avant tout pour atténuer les douleurs engendrées par une arthrite, une arthrose cervicale, de la hanche et des genoux. A part cela, suivant des essais cliniques menés par des spécialistes occidentaux, cette plante répond efficacement sur les douleurs au niveau du dos et de la lombaire.

Dans d’autres circonstances, l’harpagophytum agit également pour la régulation de la digestion. Et outre stimuler la sécrétion de suc gastrique, ce complément alimentaire favorise parallèlement le transit intestinal. A cet effet, la griffe du diable pourrait traiter efficacement les problèmes d’appétit, les diarrhées chroniques et la constipation.

Posologie de l’harpagophytum

Pour agir efficacement contre un mal donné, la griffe de diable existe sous plusieurs aspects :

  • Solution buvable

La solution buvable de la griffe du diable s’utilise principalement pour les personnes sujettes à une trouble d’appétit ou crampe d’estomac. Et pour ce qui concerne sa posologie, il faut prendre tout au maximum 1ml de cette solution liquide avant chaque repas.

  • Tisane

Si vous avez une lombalgie, des douleurs articulaires et musculaires ou des problèmes gastriques, vous pouvez faire une cure de 20 jours avec une tisane de griffe de diable. A diluer dans 500 ml d’eau, vous pouvez la boire tout au long de la journée.

  • Gélules

Pour le format en gélule, il faut tout au plus en prendre deux le matin et deux le soir. Et si vous le voulez également vous pouvez très bien opter pour la poudre d’harpagophytum. Toutefois, il ne faut pas dépasser les 3 à 6 g par jour.

  • Gel, pommade et crème

Outre les gélules et les solutions buvables, l’harpagophytum pourrait s’utiliser par application cutanée. Pour ce faire, il faut tout simplement appliquer la pommade, le gel ou crème à base de griffe de diable sur les zones où vous ressentez des douleurs. Et mise à part cela, il a été également prouvé qu’un gel ou pommade d’harpagophytum pourrait aussi soulager les irritations de la peau.

Quels sont les effets secondaires de l’harpagophytum ?

Lorsque vous faites une cure de complément alimentaire à base de griffe du diable, vous n’allez certainement pas ressentir des effets secondaires. Par contre en cas de surdosage ou traitement trop prolongé, il pourrait occasionner des effets indésirables comme des maux de tête, vertiges et vomissement.

Les contre-indications de la griffe du diable

Tout comme la plupart des compléments qui ont des propriétés analgésique et anti-inflammatoire, la griffe du diable est avant tout contre indiquée pour les femmes enceintes. A part cela, si vous êtes atteint de maladie chronique comme le diabète, l’hypertension artérielle et l’insuffisance rénale, il est également décommandé d’en prendre.

Les avis sur l’harpagophytum

Outre l’effet placébo que pourrait engendrer ce complément alimentaire, la plupart des gens qui ont fait une cure avec la griffe du diable sont pour la plupart satisfaits. Du côté des experts, comme l’harpagophytum a déjà fait l’objet de plusieurs essais cliniques, elle peut être potentiellement efficace pour le traitement de divers maux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici