Comment booster naturellement votre testostérone: le Guide Ultime

0
10

Quelle est la première chose qui vous vient à l’esprit lorsque vous entendez parler du terme booster votre testostérone ?

Des images d’aiguilles quelque peu effrayantes envahissent sûrement vos pensées comme par exemple un gars dans une blouse de laboratoire avec toutes sortes de produits chimiques de synthèse? Ai-je raison ?

Mais après tout ce que je vais vous apprendre aujourd’hui, j’espère que cet image va vite s’effacer de votre tête. Effectivement, je vais vous montrer comment augmenter votre taux de testostérone d’une façon 100 % naturelle. Et avec aucune aiguille à l’horizon !

Savoir augmenter naturellement la testostérone est une compétence que tout homme devrait posséder. De nos jours, nos taux de testostérone sont constamment en déclin. Chaque année, de plus en plus d’hommes sont diagnostiqués avec un taux de testostérone bas. Donc maintenant plus que jamais, les informations contenues dans cet article vous seront indispensables.

Bien sûr vous pourriez avoir recours à l’utilisation d’un couteux produit hormonal substitutif ou vous pourriez prendre un booster d’essai synthétique. Mais finalement, aucun de ces deux propositions sont capables d’augmenter naturellement le taux de testostérone. Adopter une méthode naturelle ne veut sûrement pas dire s’injecter des hormones. En fait, quelque part dans votre vie, quelque chose a mal tourné. Mais au niveau du naturel, vous êtes conçu pour vous épanouir. Le monde a tout pour vous combler, et c’est aussi le cas pour votre taux de testostérone.

En tant que « Guide Ultime », je veux que cet article soit la dernière ressource dont vous avez besoin pour booster votre taux de testostérone. J’ai passé des années de recherches sur le sujet et même fait des expériences sur moi-même. Et au cas où quelque chose manquerait, vous trouverez au bas de cette page des liens d’articles sur tous les meilleurs moyens d’augmenter le taux de testostérone. Mais je crois vraiment que vous ne trouverez aucun autre meilleur moyen que celui que je vous donne.

Donc, voici le Guide Ultime pour booster complètement et naturellement le taux de testostérone.

Comment augmenter naturellement votre testostérone : Le Guide Ultime

Je sais que vous êtes impatient de tout connaître, mais avant de nous lancer dans les nombreuses façons dont vous allez faire exploser votre taux de testostérone, nous allons tout d’abord parler pendant juste une seconde de faible taux de testostérone.

En 2013, les taux de testostérones masculines variaient de 270 à 1070 ng/dL. Or il y a 100 ans, les taux de testostérones masculines enregistrés étaient compris entre 800-2000 ng/dL! Au vu de ces chiffres, les hommes à « faible taux de testostérone » d’il y a 100 ans seraient l’équivalent des hommes du temps actuel ayant un taux de testostérone élevé. Cette statistique est alarmante. En outre, le phénomène continue de se perpétuer chaque année ! Selon les estimations, 14 millions d’hommes souffrent actuellement d’un taux de testostérone bas.

Ces hommes se voient subir des horribles symptômes tels que :

  • Faible libido

  • Difficulté à atteindre une érection

  • Volume de sperme faible

  • Perte de cheveux

  • Fatigue et manque d’énergie

  • Perte musculaire

  • Augmentation de graisse corporelle

  • Diminution de la masse osseuse

  • Modifications de l’humeur

Plus que tous ces symptômes horribles, des études ont montré que les hommes à faible taux de testostérone ont un taux de mortalité élevé de 33 % par rapport aux hommes ayant un taux de testostérone normal. Une autre étude a montré que les hommes présentant un déficit en testostérone avaient une augmentation de 88 % du taux de mortalité par rapport aux hommes ayant un niveau de testostérone sain.

Tout ceci est vraiment effrayant ! Fort heureusement, cet article va vous aider à rester en dehors de ces 88 % et ne pas faire partie de ces 14 millions d’hommes qui souffrent actuellement d’une déficience en testostérone.

Comment puis-je savoir si j’ai un faible taux de testostérone ?

Juste à titre d’informations, un taux de testostérone faible est diagnostiqué lorsque le niveau de testostérone baisse au-dessous de 300 nano grammes par décilitre (ng/dL). Donc si certains des symptômes ci-dessous se présentent à vous, ce que je vous recommande c’est de prendre immédiatement rendez-vous chez votre médecin et de vérifier votre taux de testostérone. Ce geste peu coûteux peut radicalement changer votre vie.

Si vous n’arrivez pas à vos fins avec votre médecin, vous pouvez contacter des laboratoires privés et accéder à l’intégralité du panel d’hormones chez les hommes ou chez les femmes (cette méthode de contrôle est moins chère et valable pour les hommes, mais exclut les résultats concernant le taux de testostérone libre).

Si vous ne rencontrez pas un de ces symptômes alors c’est très bien. Mais la vérité est que votre taux de testostérone est encore très probablement faible et que vous pouvez être largement avantagés en utilisant juste des remèdes naturels pour faire grimper en flèche votre taux de testostérone.

Comme je le disais plus haut, plus les années s’écoulent et plus nous devenons moins virils chaque année. Donc, même si votre taux de testostérone atteint le sommet, vous êtes encore faibles et gagnerez beaucoup en utilisant ces conseils pour booster naturellement le taux de testostérone.

OK, c’est fou, mais pourquoi donc?!

Oui vous pouvez vous demander pourquoi ce phénomène se produit-il ? C’est une évolution naturelle ? Est-ce quelque chose que nous pouvons inverser ? Qu’est ce qui est à l’origine de ce déclin annuel chez les hommes ?

Nous allons jeter un œil à quelques-unes de ces causes.

  • Tous les jours, des saletés s’infiltrent dans notre corps.

Les métaux lourds, le fluor, le chlore, les pesticides, les dioxines et autres produits chimiques dangereux qui se trouvent dans nos aliments, dans certains produits et même dans l’air que nous respirons font des ravages absolus sur nos systèmes endocriniens (responsables de la production de testostérone). Il est difficile de les éviter (surtout si vous êtes un fumeur) mais ils sont les principaux contributeurs à la baisse de testostérone chez l’homme.

  • Nos régimes sont inadéquats

Au lieu de manger comme nos ancêtres, tout comme les chasseurs que nous sommes tous, nous mangeons une alimentation digne d’un “animal de basse-cour”.

Notre culture voit la viande et la graisse comme les ennemis, tandis que les glucides et les sucres sont traités comme de l’or. Le sirop de maïs riche en fructose est trouvé dans presque tout ce que vous achetez, or ce sucre est connu pour détruire nos systèmes endocriniens. Les entreprises alimentaires sont bien conscientes que ce genre de choses vous détruira, mais tant que les gens continuent à consommer, ils continueront à le produire.

Réveillez-vous! Si vous souhaitez augmenter votre taux de testostérone, vous aurez besoin de dire non à la plupart des aliments modernes.

  • Nous sommes incroyablement en proie à une déficience nutritive

La majorité des hommes présentant une déficience en éléments nutritifs cours un grave danger.

Afin de fonctionner correctement et créer la testostérone qui nous est nécessaire, nous avons besoin de certains minéraux et vitamines. Le plus important étant la vitamine A, la vitamine C, la vitamine D, le magnésium et le zinc.

La vitamine D seule constitue une lacune ridicule qui sévit dans près de 85 % des personnes en Amérique. Nous ne recevons pas assez de soleil en raison des longues heures d’ouverture et l’utilisation excessive de la crème solaire. Quant au zinc et magnésium, ils sont complètement mis de côté.

Mais ces 3 facteurs, entre autres, contribuent tous à la baisse du taux de testostérone. Maintenant que vous le savez, vous pouvez agir. Vous pouvez commencer à prendre des mesures pour inverser ces problèmes et permettre à votre testostérone de retrouver son taux normal. Pour cela, continuez à lire.

Alors, comment pouvons-nous Booster Naturellement le Testostérone?

Vous pouvez accomplir un certain nombre de choses pour vous sauver de l’ère du temps que nous vivons. Non vous ne pouvez pas arrêter de respirer l’air et oui vous ne voulez pas devenir un dangereux hippie complètement intoxiqué. Alors tous les jours, vous pouvez adopter des moyens normaux pour booster naturellement votre taux de testostérone. Et ceux-ci ne nécessitent pas forcément de prendre des dangereux boosters synthétiques de testostérone.

Comment s’y prendre ? Approfondissons le sujet.

1) Booster votre testostérone en modifiant simplement votre alimentation

Le régime alimentaire est la première et plus importante chose que vous devriez changer afin de commencer à augmenter le taux de testostérone dans votre corps. Vous pouvez avoir une énorme augmentation du taux de testostérone rien qu’en changeant votre régime.

Vous pouvez constater ce fait durant l’expérience d’essai mené par Brett Mckay dans « l’Art de la virilité ». Le taux de testostérone de Brett est passé de 383 ng/dL à 778 ng/dL par le biais de changement de ces habitudes alimentaires seulement. Quels changements diététiques peuvent alors être effectués pour booster naturellement votre taux de testostérone ?

a) Augmenter votre cholestérol

Quand il s’agit de booster le taux de testostérone, le taux de cholestérol est votre meilleur ami.

Ah oui?!?! Mais je pensais que le cholestérol était néfaste! Écoutez-moi… La testostérone est littéralement composée de cholestérol et sans elle, vous n’auriez pas de testostérone du tout.

Cela ne signifie aucunement sortir, puis ingurgitez des hamburgers pleins de gras et des frites. Mais si vous êtes intelligents à ce sujet, vous pouvez augmenter le bon cholestérol pour bénéficier d’un grand effet et obtenir des bienfaits réels.

Alors pourquoi donc le cholestérol n’est pas si mauvais que ça?

Aussi fou que cela puisse paraître, il a été dernièrement prouvé qu’il n’y a pas de relation entre l’apport de cholestérol et la crise cardiaque comme les médecins le pensaient autrefois (et beaucoup le pensent encore). Cette vérité commence lentement à se faire savoir indépendamment des souhaits des sociétés pharmaceutiques. (Croyez-moi, cette industrie faisant des milliards de dollars ne veut surtout pas que vous le sachiez. Vous n’avez pas à être un théoricien de la conspiration pour voir cela.)

Le véritable ennemi est en fait le sucre ! Le sujet tend à la confusion mais lisez la suite. D’innombrables médecins n’ont en aucune idée encore et vous diront encore et encore que votre taux de cholestérol est trop élevé, vous devriez manger moins gras, vous devriez prendre des statines (médicament hypocholestérolémiant).

C’est un mensonge dangereux. Mais avec des formations médicales financés et parrainés par les personnes qui fournissent ces médicaments, cela tombe dans le sens. L’argent est une bête convaincante.

Comment puis-je savoir tout cela ?

J’ai passé des mois à m’attacher sur le sujet pour tenter de me délivrer de mon propre apport de statines. Si vous voulez réellement vous appuyer sur la science et prouver ces revendications, je vous conseille de fortement vous informer. Et puis acheter le Grain Brain et lisez-le de fond en comble. Ainsi, tous vos doutes s’envoleront.

Le véritable danger provient d’une alimentation riche en sucres et des hydrates de carbone (90 % des Américains). Le sucre se lie aux LDL (aussi appelé mauvais cholestérol mais ce n’est même pas un cholestérol, il s’agit d’une protéine) et le rend inerte. Quand il est inerte, le LDL n’utilisera pas le bon cholestérol (HDL) dans vos cellules. Ce fait sera néfaste pour vous. Donc ce que vous devez faire en parallèle avec votre régime riche en graisses, c’est de consommer beaucoup de légumes crucifères, limiter votre consommation en glucides, ne pas toucher aux sucres toxiques, et faire régulièrement de l’exercice.

La seule chose qui devrait vraiment vous inquiéter est le taux de triglycérides dans votre sang. Ce taux élevé de triglycérides est un grand panneau d’avertissement pour les éventuelles apparitions de problèmes cardiovasculaires et d’autres maladies. Encore une fois, pour garder le taux de triglycérides faible lors d’un régime riche en cholestérol, il est indispensable de faire un apport de beaucoup de légumes et d’huile d’oméga 3 de poisson (plus gras pour améliorer votre taux de cholestérol – un tantinet ironique?), limiter la consommation de glucides notamment les sucres et faire régulièrement de l’exercice.

Voici quelques exemples de bonnes sources de gras et de cholestérol : les œufs entiers, l’avocat, la noix, l’huile d’olive, l’huile de coco, le beurre, les crevettes.

b) Manger beaucoup de légumes très crucifères

Aidant dans le contrôle des taux de triglycérides comme indiqué plus haut, la consommation des brocolis et autres légumes réduisent également les taux d’œstrogènes dans le corps. Ce qui améliore le taux de testostérone.

Je recommande vivement de boire des jus de légumes frais deux fois par jour. Non seulement cela va vraiment aider dans votre taux d’essai mais cela aura aussi un incroyable effet sur votre état de santé général. L’achat d’un presse-agrumes a été l’un des meilleurs achats que je n’ai jamais fait.

Si cette option vous rebute, assurez-vous seulement dans ce cas que la moitié de votre assiette est composée de légumes.

c) Arrêter de manger des sucres et des céréales

Comme nous l’avons mentionné dans la partie parlant du cholestérol, les sucres et les céréales sont de terribles facteurs de création d’un état anabolique pour votre corps.

Cela exige donc la prohibition de la consommation de :

  • Boissons gazeuses, sucrées, et jus de fruits.

  • Bonbons ou la malbouffe.

  • Pains et pâtes : si vous souhaitez ressentir plus fortement les effets

Certains glucides comme les haricots noirs et les patates douces peuvent tout de même être consommés. Croyez-moi, si vous suivez ces conseils afin d’augmenter votre taux de testostérone, votre ligne de taille et votre niveau d’énergie vous remercieront.

d) Manger souvent

Vous devriez manger souvent si vous voulez garder votre taux de testostérone élevé. Les gens qui suivent les régimes de famine sont en train de détruire leur taux de testostérone. C’est l’un des pires choses que vous pouvez faire.

Essayez de prendre 5 à 6 petits repas par jour et une collation à base de noix tout au long de la journée si ce n’est pas réalisable pour vous.

Résumé de l’étape 1

L’application de ces modifications dans vos habitudes alimentaires peut entraîner des changements incroyables dans votre taux de testostérone. Cette première étape est indispensable si vous voulez réellement booster votre taux testostérone. Aucune exception n’est possible!

2) Éviter les produits chimiques nocifs

La quantité de produits chimiques respirée dans l’air et contenue dans la nourriture est l’un des principales sources de la continuelle baisse de notre taux de testostérone chaque année. Si nous voulons un nouvel élan, nous devons éviter ces substances autant que possibles.

Que devons-nous surveiller ?

  • Les phtalates et les parabènes : ils constituent la plupart des produits de soins personnels comme les lotions et crèmes de rasage.

  • Les BPA : ils sont présents dans les bouteilles en plastique, les emballages plastiques alimentaire, et même dans les communs reçus de magasin.

  • Les pesticides : ils se trouvent sur les fruits et légumes.

Alors que pouvez-vous faire ?

Pour ce faire, vous pouvez :

  • Commencer par éviter les aliments transformés et manger organiquement autant que possible.

  • Acheter un purificateur d’air de maison et arrêter de boire l’eau du robinet : vous devriez acheter un filtre à eau décent ainsi qu’une bouteille d’eau en acier inoxydable.

  • Utiliser les déodorants naturels, les dentifrices, les savons, les shampooings et les gels ou produits de douches qui sont exempts de phtalates et de parabènes.

  • Arrêter de fumer : celui-ci est une évidence.

Vous n’avez pas besoin de vivre comme un reclus pour éviter la toxicité. Ces petites étapes s’instaureront au fur et à mesure.

3) Faire des exercices

Il a été prouvé que soulever des poids peut vous donner un coup de pouce de 40 % pour booster votre taux de testostérone libre. Et afin de tirer parti de ces avantages, il suffit de vous y adonner deux fois par semaine. Mais pensez à vous en tenir à moins de répétitions avec des poids plus lourds.

Un programme de 5×5, constitué de 5 séries de 5 répétitions pour chaque exercice est le meilleur. N’oubliez pas non plus d’intégrer tous les mouvements composés du corps dans votre entraînement. Ces mouvements incluent le soulevé de terre, le développé couché, le squat, la traction à la barre fixe, et le développé nuque. Ces exercices peuvent dépenser des marées de testostérone de votre corps. Effectivement, même si l’exercice va augmenter votre taux de testostérone, le surentraînement risque de le diminuer. Alors assurez-vous de pouvoir vous reposer suffisamment et ne pas exagérer. Écoutez votre corps, elle vous permettra de savoir.

Votre Bonus : Faire des sprints. Oui vous m’avez entendu. Les sprints de plus 30 secondes ont été prouvés pour augmenter votre HGH de 450 %. Ce n’est pas votre taux de testostérone, mais cela reste assez impressionnant.

4) Perdre de la masse corporelle

Oh, vous faites de l’exercice maintenant ? Bonne nouvelle, vous perdrez probablement du tissu adipeux à cause de cela.

En plus, prendre du poids au niveau du ventre fera chuter votre taux de testostérone. Des études ont également montré qu’un appoint de 13,5kg sur un homme de 1m70 peut accélérer sa baisse de testostérone de 10 ans. En effet, selon une étude récente, les concentrations de testostérone des jeunes hommes obèses étaient de 40-50 % inférieurs à ceux ayant un IMC normal.

5) Plus de sexe

Avoir une érection est suffisant pour faire circuler la testostérone tout au long de votre corps. Mais avoir des relations sexuelles régulières pourront également aider à garder votre système endocrinien stimulé et booster votre taux d’essai. De même, le taux de testostérone accru vous conférera l’envie de plus de sexe. C’est une situation vraiment gagnante-gagnante.

Les preuves :

  • Une étude a montré comment le sexe agit dans l’augmentation des taux de testostérone chez les animaux.

  • Une autre étude a montré comment la testostérone a augmenté après une soirée de rapports sexuels mais a effectivement diminué après une soirée d’aucune relation sexuelle.

  • Une dernière étude sur des hommes âgés a prouvé que les hommes qui avaient plus de relations sexuelles, avaient un taux de testostérone plus élevé.

Comme je le disais, cette situation est gagnante-gagnante.

6) Éviter l’alcool

La consommation régulière et excessive d’alcool supprime la testostérone. Tenez-vous à 1 à 2 boissons quelquefois par semaine, si vous voulez vraiment boire sans faire des ravages sur votre taux d’essai. Laissez complètement tomber la consommation d’alcool si vous souhaitez obtenir les pleins effets.

7) Dormir suffisamment

Le sommeil est essentiel pour tout dans votre vie. Et ce n’est pas différent quand il s’agit de votre taux d’hormones. Lorsque vous êtes bien reposés, vous récupérez plus rapidement après avoir effectué des exercices, vous avez plus d’énergie et oui, vous avez un taux de testostérone plus élevé.

Une étude a montré qu’après seulement 1 semaine de 5H ou moins de sommeil, des hommes ont montré une baisse du taux de testostérone de 10 à 15 %. Cela s’est produit après seulement 1 semaine, et chez beaucoup d’hommes cela se produit continuellement !

Alors faites attention à votre sommeil, fixez-vous le but de dormir au moins 8H. En plus de cela, essayez d’avoir un sommeil aussi profond et reposant que possible. Cela fera intervenir une phase de sommeil paradoxal qui entraînera finalement plus de testostérone.

8) Relaxer et déstresser

Le stress n’est jamais bon et cela reste valable quand il s’agit de votre taux de testostérone.

Être plus stressé augmente votre taux de cortisol et supprime votre capacité naturelle à produire de la testostérone comme nous en avons parlé plus haut.

L’exercice est idéal pour évacuer le stress. Si vous avez déjà adopté en premier lieu l’exercice pour augmenter votre taux de testostérone, ceci est la méthode suivante à suivre.

Il existe plusieurs façons de déstresser notamment l’amélioration de vos conditions et manières de travailler. La meilleure façon de déstresser est de méditer. La méditation est efficace et va certainement beaucoup contribuer à détendre votre système nerveux, à provoquer la baisse du taux de cortisol et finalement augmenter votre taux de testostérone. Essayez-le ! Vous pourriez adorer ! Je le sais puisque je le fais.

9) Utiliser les vraies vitamines essentielles boosters de testostérone

Après l’alimentation, augmenter vos vitaux éléments nutritifs boosters de testostérone est la meilleure façon de produire plus de testostérone.

Cela n’est certainement pas nécessaire, mais n’oubliez pas que si vous êtes déficient dans un de ces éléments, il va être plus difficile pour votre corps de produire plus de testostérone. Après tout, il est difficile de construire quelque chose sans les matières premières nécessaires. C’est pourquoi je n’ai parlé de ce moyen qu’ici. En outre, vous pouvez toujours user des autres moyens pour booster votre taux de testostérone.

Quelles sont donc ces matières premières ?

  1. Le magnésium

Une carence en magnésium est un autre problème très répandu dans notre pays. Non seulement cela vous rend sujets à des stress et crampes musculaires, mais elle prive également le système endocrinien de votre corps d’un minéral vital dont il a besoin pour produire la testostérone. J’ai écrit un autre article sur Comment le magnésium seul peut faire exploser votre taux de testostérone. Vous devriez le lire. L’objectif est d’apporter 400mg par jour. (Voir l’article pour quel type)

  1. La vitamine D

La vitamine D est essentielle pour assurer plusieurs fonctions dans le corps. La vitamine D augmente la force musculaire et osseuse en augmentant, en fait, le taux de testostérone.

Visent à prendre au moins 6 000UI par jour sous forme de D3, l’écrivain et l’entrepreneur de « 4 Heures par semaine pour un Corps d’enfer » Tim Ferris recommande de prendre 6 000 UI au réveil et 6 000UI la nuit. Cela peut un peu aller trop loin pour vous mais prendre 6 000UI par jour vous gardera de toute carence. N’oubliez pas, qu’il peut prendre 6 mois à une personne déjà déficiente avant de pouvoir revenir à des taux de référence.

  1. La vitamine C

La vitamine C réduit le taux de cortisol dans votre corps. C’est une très bonne chose. Moins de cortisol = plus de capacité à produire de la testostérone et vice versa. Donc, prendre de la vitamine C ainsi que d’autres produits anti-stress, favorisera un environnement anabolique naturel dans votre corps. Le but est de faire un apport de 1 000 mg tous les jours.

  1. La vitamine A

La vitamine A s’est avéré comme un merveilleux augmentateur du taux de testostérone chez les hommes par le biais de la suppression du taux de œstrogènes. Lorsque votre taux d’œstrogènes est élevé, cela provoquera incontestablement une diminution de la production de testostérone. Lorsque cette production est bloquée avec la vitamine A, votre testostérone pourra s’épanouir. L’objectif est d’apporter la vitamine A sous forme de légumes naturels, surtout au moyen des carottes.

  1. La vitamine E

La vitamine E est un autre ingrédient crucial pour obtenir un taux de testostérone optimal. Vous pouvez complémenter ou le trouver dans les aliments comme les amandes et les graines de tournesol.

  1. Le zinc

La déficience en zinc met également un amortisseur sur votre taux de testostérone. Comme le magnésium, vos glandes dépendent de ce minéral pour produire la testostérone. Le but est d’apporter 25mg chaque jour pour assurer un état optimal à votre corps.

 

 

  1. Le ZMA

Puisque le magnésium et le zinc augmentent votre taux de testostérone, il est logique que la prise d’un supplément de combinaison comme la ZMA fonctionnera pour vous sans l’ombre d’un doute. La collaboration de ces deux suppléments a prouvé sa compétence à augmenter la profondeur de vos cycles de REM qui, comme nous l’avons déjà mentionné plus haut, augmenteront votre taux de testostérone.

  1. Le sélénium

Le sélénium est l’un des éléments constitutifs de la testostérone cité dans le livre de Tim Ferris. Pour obtenir une bonne source alimentaire de sélénium, vous pouvez manger des crustacés ou des noix brésiliennes, 1 à 2 noix brésiliens est suffisant pour obtenir 200% de votre apport quotidien. Vous n’avez pas besoin de plus que cela. L’augmentation du taux de testostérone en mangeant des noix brésiliennes est utile à savoir. Il est conseillé de vérifier votre taux de sélénium avant de vous lancer et ensuite ajuster votre alimentation au besoin pour éviter la toxicité en sélénium.

  1. L’oméga-3

L’oméga 3 est la meilleure source de bons gras. Il a été prouvé qu’il réduit considérablement le taux de triglycérides tout en fournissant à votre corps la graisse nécessaire à la production de la testostérone. L’objectif est d’apporter 1 000 mg d’oméga 3 de haute qualité par jour. (EPA et DHA).

Vous pouvez trouver tout ces actifs dans le produit Testogen: Découvrez le ici (Testogen avis)

Résumé de l’étape 9

Il est important de noter que vous pouvez booster naturellement votre taux de testostérone sans supplémentation. De nos jours, les suppléments sont chers et beaucoup de gens n’aiment pas prendre des tonnes de pilules. De plus, beaucoup de ces vitamines et minéraux sont nécessaires uniquement si une déficience se présente, donc je vous recommande de faire des bilans sanguins périodiques pour prendre connaissance de vos éventuels déficiences. Je peux presque garantir que votre vitamine D sera insuffisante. Donc même si vous n’êtes pas dans l’obligation d’apporter ces divers éléments nutritifs, ils aideront certainement.

En conclusion

Ces 9 étapes ci-dessus suffisent pour accroître de façon exponentielle votre taux de testostérone. Ils peuvent même doubler ou tripler ce taux dans certains cas. Mais tout ceci ne s’arrête pas là, quelques herbes naturelles également peuvent fournir un gain incroyable à votre taux de testostérone.

Si vous voulez récolter tous les avantages de tout ce qui a été dit ci- dessus, découvrez le reste.

Les plantes naturelles pour booster le taux de testostérone

Si vous suivez les 8 étapes qui vous ont été donnés, vous verrez une augmentation nette de votre taux de testostérone. Mais si vous voulez encore en savoir plus et souhaitez atteindre le niveau suivant, beaucoup de suppléments naturels et plantes peuvent incroyablement bien augmenter votre taux de testostérone.

Avant que nous n’entrions plus loin en ce qui concerne les plantes boosters naturels de testostérone, je dois mentionner pourquoi je ne tolère pas la prise de suppléments synthétiques boosters de testostérone qui est une pratique contre nature.

  • Ils ne sont pas naturels

  • Ils peuvent avoir des effets secondaires désagréables

  • Ils causent le rebond ou la baisse du taux de testostérone et augmente le taux d’œstrogène après l’arrêt de leurs utilisations. Cela peut provoquer la gyno, la formation de seins chez les hommes. Personne ne veut cela.

Mais les suppléments naturels ne provoqueront pas ces effets secondaires. Ils sont généralement sans danger, mais consultez votre médecin avant toute utilisation.

Alors, quelles sont ces plantes boosters naturels de testostérone?

Avant de vous présenter les plantes naturelles vraiment efficaces dans l’augmentation du taux de testostérone, beaucoup d’entre elles ne sont pas recommandables. Je voudrai en parler plus en détails. Ensuite, nous allons parler de celles qui sont, au contraire, vraiment très efficaces.

Les plantes non recommandables

  • Tribulus Terrestris

Lorsque vous pensez à une plante booster naturel de testostérone et que vous lancez une recherche sur Google, Tribulus Terrestris est probablement l’une des premières à s’afficher.

Le problème est juste que cette plante n’est vraiment pas efficace. Il existe de nombreuses études qui montrent que le Tribulus n’augmente pas le taux de testostérone et même n’est d’aucune aide pour accroître la masse ou la force musculaire. J’ai examiné les recherches menées sur deux groupes de joueurs de rugby. Les joueurs ont été mis sous plantes ou sous placebo. À la fin de l’expérience, zéro changement dans les taux de testostérone était noté dans le groupe placé sous Tribulus. Cela en dit long. Ne soyez pas dopés ! Restez à l’écart de Tribulus.

  • Maca

La Maca est un puissant aphrodisiaque éprouvé. Elle a servi pendant des centaines d’années dans le monde entier à promouvoir une libido plus élevée. Dans une étude menée dans une Université, la Maca a été testée sur des hommes âgés de 22 à 44 ans. Au cours de cette étude, le volume de sperme, de spermatozoïdes total, le nombre de spermatozoïdes mobiles et la motilité des spermatozoïdes ont significativement augmenté après le traitement au Maca.

Mais…cette étude n’a démontré aucune augmentation du taux de testostérone totale, elle a juste affiché une légère augmentation en testostérone libre qui est, somme toute, le but le plus important recherché, même si la hausse était légère.

Donc si vous êtes intéressés à augmenter votre nombre de spermatozoïdes, le volume de l’éjaculation et la libido, la Maca fera certainement l’affaire. Mais en ce qui concerne l’accroissement du taux de testostérone, elle n’est pas le Saint Graal.

Les plantes efficaces

  • Extrait de Tongkat Ali

Actuellement, il s’agit de la plante naturelle qualifiée de Saint Graal. C’est ce qui sépare les hommes des garçons. L’extrait de Tongkat Ali est cliniquement prouvé pour augmenter le taux de testostérone par l’intermédiaire de la production des cellules de Leydig et le taux de testostérone libre grâce au maintien à un faible taux de SHGB. De cette façon, vous pouvez utiliser toute la testostérone durement gagnée en suivant les étapes ci-dessus. Vous constaterez une différence palpable entre votre taux de testostérone libre et votre taux de testostérone totale. Etant un flux de testostérone véhiculé par l’intermédiaire du sang, la testostérone libre est chimiquement active et disponible pour votre corps. Tandis qu’un autre type de testostérones flottera et restera liée aux SHGB (hormones sexuelles). Ce type de testostérone est inactive et ne peut être utilisée par le corps car les SHGB la rend inerte. Ainsi alors que vous pouvez avoir une grande quantité de “testostérone totale”, une grande partie de celle-ci peut ne pas être disponible pour le corps. Donc, c’est vraiment la quantité de testostérone libre dans votre corps qui devrait vous préoccuper.

L’extrait de Tongkat Ali diminuera le taux de SHGB dans votre corps.

Lorsque l’extrait de Tongkat Ali réduit le taux de SHGB jusqu’à presque rien, votre corps peut utiliser presque toute votre testostérone à son plein potentiel. Il est propre à vous rendre plus puissant. Il réduit également la conversion de testostérone en œstrogène et stimule la sécrétion d’hormones lutéinisantes. Ce qui aura pour résultat d’envoyer des signaux à vos testicules pour produire de la testostérone. En plus de cela, il favorise la croissance des cellules de Leydig qui sont directement responsables de la nouvelle production de testostérone.

La combinaison de ces 3 effets est incroyable. Et la meilleure partie est, plus vous prenez l’extrait de Tongkat Ali et mieux ça marche. Il augmente la libido, la qualité et le volume de sperme. Il rend vos orgasmes plus puissants et a été démontré comme augmentateur de la taille des organes génitaux. Mais avant de l’acheter, prenez vos précautions. Beaucoup d’informations douteuses sur l’extrait de Tongkat Ali se propagent sur le web. Il est l’un des suppléments naturels les plus facilement truqués sur l’internet et beaucoup se sont déjà fait arnaqués. En ce sens :

  • Assurez-vous que vous obteniez un extrait de Tongkat Ali et non pas une poudre de racine de Tongkat Ali. Ce sont exactement les mêmes.

  • La concentration de l’extrait est préférable à un taux de 1:200 ou 1 gramme d’ingrédients actifs à partir de 200 grammes de racine de Tongkat Ali, la forme la plus concentrée et la plus forte.

  • Il doit provenir d’Indonésie.

Il est important de trouver un fournisseur fiable. Ces produits doivent être récoltés dans la jungle de Sumatra à partir des racines d’arbres de plus de 10 ans. Si vous utilisez Google, vous y trouverez les astuces les plus réputés. Mais un fournisseur fiable teste chaque lot avant de l’envoyer et assure la qualité de ses produits. Il obtient ces produits par le biais d’un indonésien collectant le Tongkat Ali dans la jungle même, avec le même procédé d’extraction. Il effectue des analyses chimiques et microbiologiques de chaque lot qu’il produit. Ce qui apporte la tranquillité d’esprit.

Assurez-vous de suivre scrupuleusement le cycle (généralement 5 jours sur 2 jours de repos) et de prendre l’extrait de Tongkat Ali de la bonne façon. Vous aurez bientôt un article complet là-dessus.

Quels sont les suppléments qui vont booster votre taux de testostérone ?

  • D-aspartique

L’acide D-aspartique est dès maintenant à la mode dans le culturisme. Il s’agit d’un acide aminé qui a un effet drastique sur votre taux de testostérone. De nombreux utilisateurs signalent avoir eu une hausse de 33 % du taux de testostérone sur deux semaines lors de prise de 3 000 mg par jour.

Son travail consiste à aider votre organisme à convertir le cholestérol et ses ressources naturelles en testostérone.

Je vous recommande de prendre un produit composite tel que le ANDRO-x3. L’ANDRO-x3 se compose d’acide d-aspartique ainsi que d’autres ingrédients naturels qui boosteront votre taux de testostérone et maximiser ses effets.

Avant de vous lancer dans l’usage de l’acide d-aspartique, lisez l’article sur la maximisation de l’impact de l’acide d-aspartique et réduire à néant tous les effets secondaires possibles.

Donc, je recommande seulement l’extrait de Tongkat Ali et l’acide d-aspartique. Il existe de nombreux autres produits, mais aucun ne répond à la norme. Cependant n’oubliez pas de supplémenter à votre entière discrétion. En outre, même les suppléments naturels peuvent avoir des effets secondaires, ainsi parlez-en premièrement à votre médecin et commencez lentement les apports.

Récapitulatif du Protocole pour booster la Testostérone

Maintenant que vous avez une compréhension complète de la façon d’augmenter votre taux de testostérone, voici un protocole qui peut vraiment être efficace pour n’importe quel homme. Il peut même tripler son taux de testostérone. Étape par étape :

  • Suivez un bon régime alimentaire quotidien composé de 10 portions de légumes frais (les jus sont recommandés notamment les carottes et les brocolis), de beaucoup de cholestérol sous forme de bons gras comme le bacon, les œufs, les avocats, le beurre et prendre des quantités modérés de protéine. Évitez tous les gras Trans et les sucres sources de glucides ainsi que toutes les céréales. Enfin, grignotez une noix entre les repas tout au long de la journée pour maintenir votre métabolisme.

  • Faites régulièrement des exercices dans une salle de gym et commencez un entraînement sur le levage de poids lourds. Réalisez toutes les exercices composés au moins une fois par semaine et adopter un programme de 5×5. Soulevez des poids lourds mais gérables.

  • Adoptez des exercices cardio modérés plusieurs jours par semaine. N’en faites pas plus : des exercices cardio de 45 minutes à raison de 3 fois par semaine à un rythme confortable est très bien. Ce sera formidable pour la réduction du stress et la perte de poids mais si vous en faites trop, cela va juste provoquer plus de stress pour le corps et un accroissement du taux de cortisol. S’adonner à d’autres sports est encore mieux.

  • Profitez de la perte de poids qui pourra s’associer à vos exercices pratiquées en salle de gym et les exercices cardio. Votre taux de testostérone va vraiment être amplifié.

  • Éviter l’abus d’alcool et essayez de limiter les boissons à 3 par nuit et 2 nuits par semaine. Assurer le rôle du conducteur responsable est payant à long terme.

  • Jouissez d’une vie sexuelle saine avec votre épouse ou dame.

  • Faites des apports de 1 000mg de vitamine C, 6 000UI de vitamine D3, de vitamine A, 400mg de magnésium et 25mg de Zinc par jour. (facultatif)

  • Dormez au moins 8 heures pour bénéficier d’un sommeil profond réparateur. Ce sera beaucoup plus facile maintenant que vous vous entraînez, avez une sexualité épanouie et que vous buvez moins.

  • Profitez d’une énorme augmentation de votre taux de testostérone au cours des 3 prochains mois.

Les bonus supplémentaires :

  • Faites des sprints deux fois par semaine : des recherches ont montré que tous les sprints de forte intensité peuvent immédiatement booster le taux de testostérone et élever les taux de HGH. Ce coup de pouce reste au-delà de la récupération.

  • Prenez des plantes naturelles boosters de testostérone, agrémentés de viande : les dioxines se trouvent dans la plupart des viandes et des produits laitiers. Ces derniers comptent parmi les principales toxines qui ravagent le système endocrinien. Seulement manger des viandes associées à des plantes naturelles boosters de testostérone peut limiter cet effet de toxines. Il faut également éviter les produits laitiers.

  • Supplémentez avec l’extrait de Tongkat Ali.

Ce protocole, ou mode de vie, s’il est adopté, fournira sans aucun doute un énorme coup de pouce à votre taux de testostérone. De plus, vous verrez un énorme changement sur votre état de santé et votre qualité de vie. Votre peau sera plus claire, vous perdrez du poids, vous énergie augmentera, et votre vie sexuelle va s’épanouir.

De plus, si vous voulez aller plus loin, vous pouvez encore vous surpasser et atteindre l’étape suivante.

Alors amusez-vous! Non seulement vous n’aurez plus aucun doute mais vous aimerez avoir un taux de testostérone plus élevé que 90 % des hommes que vous rencontrerez.

AVERTISSEMENT : Je ne suis pas un docteur en médecine. Toutes les vues exprimées dans cet article correspondent à mon point de vue personnel. Aussi vous devriez toujours consulter votre médecin avant de vous lancer dans quoi que ce soit incluant le suivi d’une nouvelle série d’exercices et de supplémentation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici