Zoom sur les causes de l’incontinence urinaire

0
13

Des pertes incontrôlées et involontaires d’urine ? Il s’agit sans doute d’incontinence urinaire. Ce trouble physique se caractérise par des pertes de jour ou de nuit de fluide et peut toucher les hommes et les femmes de n’importe quel âge. Nombreux sont ceux qui hésitent à évoquer ce problème avec leurs médecins en raison d’une méconnaissance des causes d’un tel trouble. Cet article vient combler ce vide en analysant les causes de l’incontinence urinaire.

Les causes physiques de l’incontinence urinaire

Les causes de l’incontinence urinaire sont multiples. Elles dépendent du type d’incontinence. Il peut s’agir d’une incontinence urinaire à l’effort ou d’une incontinence urinaire d’urgence. Comme évoqué plus haut, l’incontinence urinaire est une perte incontrôlée et involontaire d’urine. Elle peut être causée par un affaiblissement du plancher pelvien. En effet, ces muscles ont pour rôle fondamental de tenir la vessie et d’assurer le contrôle des selles et de l’urine. Leur affaiblissement entraîne la chute de la vessie et empêche la rétention de l’urine. Pour une femme, ceci peut survenir après l’accouchement.

De même, l’incontinence urinaire peut être due à une descente de la vessie. Commune chez les femmes, la descente de la vessie est une chute de cet organe lorsque les tissus entre le vagin et la vessie sont trop faibles ou trop étirés pour tenir. La vessie se retrouve alors dans l’impossibilité de retenir l’urine. En général, des exercices permettent de corriger le problème. D’ailleurs, Euro santé propose une large gamme de sous-vêtements absorbants pour les personnes souffrant d’incontinence urinaire.

De plus, l’excès de poids, la perte de mobilité ou le gonflement de la prostate peuvent provoquer chez certaines personnes ce trouble qui peut devenir très dérangeant. Dans le dernier cas, l’urine est dans l’impossibilité de couler convenablement. Cela provoque un écoulement constant du reste de fluide.

Les causes médicales

Au-delà des causes physiques, certaines raisons « médicales » sont susceptibles de provoquer l’incontinence urinaire. Entre autres causes médicales, la chirurgie de la prostate peut entraîner un affaiblissement passager des muscles ainsi qu’une dégradation des nerfs et des muscles. Il existe aussi des maladies du cerveau qui provoquent des lésions au niveau des liaisons nerveuses qui sont susceptibles de provoquer l’incontinence chez les personnes du troisième âge. Il s’agit notamment de la maladie de Parkinson ou de la sclérose en plaques. Dans ce cas, la vessie peut devenir soit hyperactive, soit hypoactive. Dans un cas comme dans l’autre, ce trouble provoque un bouleversement du quotidien et nécessite l’utilisation de protections anatomiques. Par ailleurs, l’incontinence urinaire peut être causée simplement par les effets secondaires de certains médicaments (antidépresseurs) ou par une infection urinaire qui pourrait provoquer une hypersensibilité de la vessie.

Les autres causes de l’incontinence urinaire

Nonobstant les causes physiques et médicales, il existe des causes évidentes de l’incontinence urinaire. Il faut savoir que la constipation chronique et le tabagisme sont susceptibles de provoquer l’incontinence urinaire. La cigarette est donc une potentielle cause. Il n’y a absolument aucune raison de cacher les pertes d’urines à votre médecin. Ce dernier identifiera la cause et proposera la solution adaptée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici