Sommeil : 5 choses à éviter absolument pour mieux dormir

0
5
Les astuces pour améliorer votre sommeil

Si vous faites partie des 1 français sur 3 ayant des troubles du sommeil et que vous avez du mal à vous endormir rapidement, vous devez absolument lire cet article pour améliorer votre santé. En effet, le manque de sommeil ou un mauvais sommeil peut impacter considérablement votre état de santé. Un mauvais sommeil est en général dû à une mauvaise routine de pré endormissement qui peut être causée par de mauvaises habitudes d’hygiène de vie.

Nous allons vous détailler dans la suite de cet article les 5 choses à éviter à tout prix pour faciliter votre sommeil. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cycles du sommeil, nous vous recommandons de lire l’article du magazine santé Ronfle.fr, et vous comprendrez l’importance de dormir à des horaires réguliers et suffisamment longtemps pour que le corps récupère.

Conseil n°1 – Éviter la caféine et la théine

Le café tout comme le thé sont des alliés en début de journée mais ils peuvent devenir votre ennemi au moment du coucher. En effet, le café et le thé ont un impact sur le sommeil même pour les habitués de la caféine et de  la théine, car ils prolongent considérablement le temps d’endormissement et de ce fait raccourcissent malheureusement le temps de sommeil. C’est pour cela qu’il est fortement recommandé d’arrêter de prendre sa dernière boisson chaude après 16H00. C’est également le cas pour les boissons à base de cola ou énergisante. Nous vous recommandons de remplacer ces boissons existantes par des infusions à base de plantes qui vous préparent à un sommeil profond et réparateur comme la camomille, la fleur d’oranger, le tilleul, le passiflore et la verveine. Vous pouvez également opter pour une tasse de lait tiède légèrement vanillé qui vous procurera un effet apaisant et sédatif.

Conseil n°2 –  Faire l’impasse sur les repas du soir lourds

Les repas trop riches provoquent une digestion plus difficile et plus lente ce qui impacte le sommeil. Pour cela, il est préconisé de ne pas consommer de plats trop épicés ou de viandes rouges et trop grasses. Nous vous conseillons de plus consommer des légumes et crudités ainsi que du pain blanc, du poisson et des pates. De même que des produits laitiers qui ont l’avantage de posséder des acides aminés appelé la tryptophane qui est un dérivé de la sérotonine (hormone de l’endormissement). Il est également recommandé de dîner plus tôt, vers 19H00 si possible ou environ deux heures avant votre heure de coucher. Il est à noter que la phase de digestion augmente la température corporelle ce qui peut interférer pendant la phase d’endormissement.

Conseil n°3 – Ne pas pratiquer de sport le soir

Pratiquer une activité physique est bénéfique pour la santé sauf si vous la pratiquez le soir.

En effet,  la température du corps commence à baisser à partir de 19h dans le but de se préparer au repos et si vous pratiquez une activité sportive, vous allez augmenter la température de votre corps et perturber votre organisme. C’est pour cela, qu’il est recommandé de pratiquer un sport de préférence le matin ou pendant la pause du midi. Vous pouvez en contrepartie au moins une heure avant votre horaire de coucher de pratiquer une activité plus douce comme  la méditation, la lecture, la broderie, le tricot ou la peinture. Ces activités vous procureront de la  détente.

Conseil n°4 – Eviter l’exposition aux écrans

L’utilisation des écrans que ce soit votre ordinateur, votre tablette, votre téléphone et même votre télévision peuvent perturber votre sommeil. Ces écrans diffusent de la lumière bleue qui rappelle fortement la lumière du jour, portant la confusion à votre cerveau qui se mettra par conséquent à déclencher les mécanismes de réveil. Par conséquent, nous vous conseillons d’arrêter toute utilisation d’écran au moins 1 heure avant l’heure de votre coucher et de laisser tous ces appareils éteints ou les éloigner de la pièce dédiée au sommeil.

Conseil n°5 – Respecter les horaires de sommeil

Il est important de se diriger vers la chambre à coucher quand vous ressentez les premiers signes d’endormissement et de fatigue. En effet, le sommeil est constitué en plusieurs cycles d’environ une heure trente. Dans le cas où vous raterez un cycle, vous serez dans l’obligation d’attendre la prochaine session. Il est recommandé de se coucher aux mêmes heures afin d’instaurer le même rituel et que votre organisme s’habitue au même rythme pour éviter de le perturber.

Pour aller plus loin sur le sujet, nous vous recommandons de télécharger le guide gratuit publié par le Ministère des solidarités et de la santé intitulé “Sommeil : un carnet pour mieux comprendre“.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici