Quels sont les bienfaits de l’arginine ?

0
9

L’arginine est un acide aminé semi-essentiel, c’est-à-dire que l’organisme peut le synthétiser à partir des protéines fournies par l’alimentation. L’arginine stimule naturellement la production d’oxyde nitrique et facilite donc la circulation du sang. L’arginine favorise de cette façon l’érection chez les hommes comme chez les femmes (clitoris).

Les sources alimentaires essentielles d’arginine sont le sarrasin, la viande, le riz brun, les poissons, les noix, les produits laitiers, et le vin.

Avec le temps, la production d’arginine décroit, car le corps produit de plus en plus d’arginase, cette enzyme décomposant l’arginine. Ce qui explique l’intérêt de recourir à une complémentation. Le principal souci réside alors dans l’absorption dérisoire de l’arginine contenue dans un complément. Effectivement, des test menés en 2007 ont démontré que l’arginase dégradait 99% de l’arginine avant qu’elle n’arrive dans le sang. Par conséquent, seul 1% des suppléments de L-arginine sont véritablement absorbés par l’organisme.

Des tests ont prouvé les conséquences positives de la consommation de suppléments d’arginine sur les fonctions érectiles masculines. Et en particulier une expérimentation conduite en 1999, pendant laquelle des hommes âgés de 50 à 75 ans et souffrant de troubles de l’érection ont consommé chaque jour 5 grammes de L-arginine durant 6 semaines. Des améliorations significatives des fonctions sexuelles ont été notées chez 19% d’entre eux.

Il est recommandé d’absorber de 3 à 5 grammes d’arginine chaque jour, sans jamais dépasser 9 grammes, dose à partir de laquelle des troubles digestifs risquent fort d’être gênants. Les effets de l’arginine sont à leur maximum deux heures après l’ingestion. Cependant, il faut consommer chaque jour de l’arginine durant 3 semaines pour pouvoir en apprécier les réels effets.

L’arginine n’est efficace que chez les personnes qui ont un faible taux d’oxyde nitrique. Si le niveau d’oxyde nitrique est ordinaire, une complémentation en ne l’élèvera pas.

L’arginine se trouve principalement sous trois formes :

– Le chlorhydrate d’arginine, la plus ancienne forme,

– La L-arginine, une forme épurée et améliorée,

– Les formes peptidiques de l’arginine, comme par exemple le glutamate d’arginine ou l’ alpha kétoglutarate d’arginine (AKG), qui sont les plus onéreuses, mais également celles qui sont le mieux assimiler et qui causent moins de troubles digestifs que les les autres formes évoquées.

Pour des effets optimisés, l’arginine peut être associée avec de la citrulline, de la yohimbine ou du pycnogénol.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici