Que savoir sur l’éjaculation précoce ou prématurée

0
15

L’éjaculation précoce ou prématurée est un dysfonctionnement qui touche presque 40% des hommes. C’est le motif le plus fréquent qui incite les hommes à consulter un sexologue.

On parle d’éjaculation précoce ou prématurée quand l’homme ne parvient pas à contrôler son excitation et que l’éjaculation advient en dehors de toute volonté. L’éjaculation est dans ce cas soudaine et l’homme n’a aucun pouvoir pour choisir le moment où elle intervient. L’éjaculation intervenant généralement très rapidement après l’érection, l’homme se trouve perturbé de ne pas avoir pu contenter son/sa partenaire sexuel/le.

Ce genre de dysfonctionnements sexuels est minoritairement provoqué par des causes physiques (une malformation par exemple). Ce sont généralement des causes émotionnelles ou des facteurs comportementaux qui causent l’éjaculation précoce, et en particulier :

– Une anxiété ou un stress dû à la recherche permanente des performances sexuelles ou le manque d’expérience,

– L’absence de domination de ses émotions durant les relations sexuelles lorsque l’homme est très nerveux,

– Les manies de masturbation prises à l’adolescence, où l’adolescent cherche à évacuer le plus vite les tensions sexuelles, sans prendre le temps ni profiter du bien-être ressenti pendant la masturbation.

On différencie l’éjaculation précoce exceptionnelle de l’éjaculation précoce permanente.

Un homme peut par moment être victime d’éjaculation précoce lors d’une phase de grande fatigue ou de perturbations émotionnelles. Il peut être amené à ne pas pouvoir se contrôler lors d’une relation sexuelle et d’éjaculer plus vite qu’habituellement. Le respect d’une bonne hygiène de vie et un peu de relaxation seront alors suffisants pour empêcher que ces troubles surviennent à nouveau. Toutefois, cette situation est susceptible d’engendrer une anxiété, un stress, la peur de connaitre les mêmes troubles lors de la relation suivante. Et ces craintes peuvent provoquer la survenue régulière des troubles, jusqu’à conduire à un état d’éjaculation précoce persistante.

On considère qu’il y a éjaculation précoce permanente quand l’homme subit ce trouble lors de chaque relation sexuelle, quotidiennement. Il est alors considéré comme éjaculateur précoce. Un homme dans cette situation aura tendance à perdre toute confiance en lui et à se sentir diminué, ce qui pourra se traduire par un état dépressif ou agressif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici