L’absence de désir chez les hommes et les femmes

0
10

Les hommes tout comme les femmes peuvent subir une absence de désir sexuel. Cette absence de libido est appelée anaphrodisie. Quand cette absence existe depuis toujours, on considère qu’il s’agit d’anaphrodisie primaire, alors que l’anaphrodisie est dite secondaire lorsque cette absence de libido se manifeste après que la personne qui en souffre a déjà eu du désir.

Les personnes qui souffrent d’anaphrodisie n’éprouvent pas de désir d’ordre sexuel (que ce soit pour la masturbation ou des relations avec partenaires), mais peuvent, à l’occasion de rapports sexuels, ressentir du plaisir et un orgasme. La diminution de libido n’est en effet pas incompatible avec le fait d’éprouver du plaisir pendant des relations sexuelles.

Lorsque quelqu’un ne ressent ni désir ni plaisir, on estime que c’est un cas de frigidité. La frigidité étant une association de l’absence de désir et de l’absence de plaisir.

Là encore, les causes de l’anaphrodisie sont légion. Il peut notamment s’agir de :

– La lassitude ou le rejet de son partenaire, surtout quand les relations sont conflictuelles ou tendues,

– Des soucis de santé comme des dérèglements hormonaux, la ménopause, des troubles dus au tabagisme, à l’obésité ou à l’alcoolisme, …

– Un surcroît de stress ou de surmenage,

– Des facteurs psychologiques : état dépressif, complexes sur son physique, …

– La prise de certaines sortes de médicaments : antibiotiques, antidépresseurs, traitements hormonaux, …

– Les effets d’une éducation négative à la sexualité (interdits multiples, tabous),

– Les conséquences d’une agression sexuelle, qui peuvent se ressentir à tout âge,

– Des rapports sexuels généralement frustrants, voire douloureux,

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici