Mutuelle santé : est ce autorisé d’avoir deux mutuelles ?

0
9

Suis-je autorisé à souscrire deux mutuelles santé ?

Il est tout à fait possible de disposer de deux complémentaires santé. Cependant, ce choix doit être mûrement réfléchi. Souscrire deux mutuelles entraîne des frais et il faut être certain que les prises en charge proposées par chacun des contrats se complètent et vous offrent un meilleur remboursement.

Aucune interdiction de souscrire à deux mutuelles santé

Aucune disposition législative ou réglementaire ne contrarie la possibilité d’être couvert par deux complémentaires santé. Dès lors, chacun est libre de souscrire deux contrats pour bénéficier d’une couverture santé optimale. Pour cela, il faut bien étudier les conditions prévues par chacune des assurances afin d’être sûr de rentrer dans ses frais. Il faut, en outre, connaître certaines règles relatives au remboursement des frais de santé pour ne pas se tromper sur les sommes qui vous seront allouées par chacune de vos mutuelles.
NB : le cas peut se présenter si vous êtes déjà assuré par votre mutuelle d’entreprise mais que vous voulez en compléter la couverture via une mutuelle individuelle en complément.

Les règles applicables au remboursement des frais de santé par deux mutuelles

Disposer de deux mutuelles ne signifie pas que chacune d’elles complémentera à parts égales le remboursement effectué par la Sécurité sociale. En effet, le montant cumulé des remboursements effectués par la Sécurité sociale et les complémentaires santé ne peut excéder le montant total de la dépense de santé réalisée. La seconde mutuelle ne pourra donc intervenir qu’en complément de la première et seulement en cas de reste à charge après intervention de la sécurité sociale et de votre première mutuelle.

Il faut savoir également que vous ne pourrez déclarer qu’une seule mutuelle à la Sécurité sociale pour la télétransmission. Pour actionner la prise en charge des frais engagés par votre seconde mutuelle, vous devrez lui transmettre le décompte des remboursements effectués par votre première mutuelle. Cette démarche peut s’effectuer, le plus souvent, par courrier, par e-mail ou par l’intermédiaire de votre espace client.

Pourquoi ne pas choisir une surcomplémentaire ?

Une alternative à la souscription d’une seconde mutuelle santé est possible et peut s’avérer avantageuse. Il existe des assurances santé spécifiques qui viennent compléter les remboursements effectués par votre mutuelle. Elles sont appelées des surcomplémentaires. La plupart du temps, cela concerne des frais de santé particulièrement élevés rarement pris en charge intégralement par la Sécurité sociale et les complémentaires santé. C’est le cas notamment des frais dentaires et optiques. Cette surcomplémentaire peut être souscrite auprès de votre assureur ou auprès de toute autre entreprise de votre choix.

Cette solution est notamment intéressante lorsque vous disposez d’une complémentaire santé obligatoire par votre employeur avec des montants de prise en charge qui vous paraissent insuffisants sur certaines dépenses de santé. Sachez toutefois que, tout comme dans le cadre de la souscription d’une deuxième mutuelle santé, vous ne pourrez pas bénéficier d’un remboursement supérieur aux frais de santé engagés.

Le choix de souscrire à une seconde complémentaire santé ou à une surcomplémentaire est personnel et doit être étudié avec une grande attention afin d’éviter d’engendrer des frais supplémentaires sur votre budget santé. Pour cela, une lecture attentive des conditions de prise en charge est indispensable avant de se lancer dans la signature d’un contrat

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici