Qu’est-ce-que la lombo sciatalgie ?

D’une manière simpliste, il s’agit d’une infection de la paroxystique lombaire qui s’accompagne le plus souvent d’un blocage lombaire. Certaines conditions favorisent l’apparition de cette maladie ce qui permet de facilement identifier les symptômes pour pouvoir proposer le traitement adapté.

Les circonstances aggravantes

Dans la plupart des cas de manifestation de la lombo sciatalgie, celle-ci apparaît suite à un effort physique considérable. C’est le cas par exemple si vous essayer de soulever un objet qui est bien trop lourd pour vous, faites donc bien attention lorsque vous soulevez des objets lourds. Mais, un effort considérable ne suffit pas pour entraîner une lombo sciatalgie celle-ci est provoquée par une torsion du tronc ce qui est la cause des douleurs.
D’autres facteurs peuvent aussi favoriser cette maladie comme les chutes brutales. La lombo-sciatalgie n’apparaît donc pas suite à des complications mais vous tombe dessus d’un coup. Vous allez souffrir de douleurs aiguës à certain moment de la journée.

Les principaux symptômes de la lombo sciatalgie

Au moment de l’effort physique, un sentiment de craquement se fait ressentir au niveau du dos. Celui-ci s’accompagne généralement d’une douleur insupportable qui rend difficile voire même impossible le redressement du malade. Le plus souvent, les crises se terminent par l’effondrement du malade et celui-ci à donc besoin de l’aide d’une personne externe pour l’accompagner dans son lit où il pourra se reposer.
La douleur se concentre sur la partie lombo-sacrée et s’intensifie lorsque la personne atteinte éternue ou tousse.
Parfois les malades n’arrivent pas du tout à bouger et doivent rester au lit tandis que certains arrivent à faire quelques mouvement squi restent très limités selon l’intensité de la douleur.

Les éventuelles aggravations de la maladie

Si certains patients se remettent de leur douleur rapidement d’autres connaissent des complications et une prise en charge médicale est nécessaire. Pour les cas les plus graves, la lombo sciatalgie persiste et conduit de ce fait à des manifestations périodiques de la douleur notamment lorsque le sujet présente des signes de fatigue.
La lombo sciatalgie s’atténue d’elle-même avec un repos obligatoire. Pour soulager le plus rapidement possible le malade, la prise d’antalgique peut aisément aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *